Procédure de dépistage


European Sperm Bank accepte uniquement 5 à 7 % de tous les candidats donneurs. Nous recherchons expressément du sperme de haute qualité, car celle-ci est cruciale pour la réussite de toute grossesse. Nous réalisons des tests génétiques approfondis pour vous donner la certitude que vous avez fait le bon choix. À de nombreux égards, nos tests dépassent les exigences définies dans la directive européenne sur les tissus humains.

Premiers critères de sélection

  • Qualité du sperme et nombre de spermatozoïdes
  • Âge (18-39 ans)
  • Examen physique par un médecin généraliste
  • Personnalité

Analyse de sang et d’urine (* tests séparés d’un intervalle de 90 jours)

  • Détermination du groupe sanguin ABO-Rh
  • Analyse biochimique du sang
  • Hémogramme
  • VIH I/II*
  • HTLV I/II*
  • Hépatite B*
  • Hépatite C*
  • Syphilis*
  • CMV IgG/IgM*
  • Chlamydia*
  • Gonorrhée*
  • Analyse supplémentaire en fonction des voyages effectués par le donneur
  • Zika
  • Fièvre du Nil occidental

Évaluation et analyse des risques génétiques

Les donneurs qui présentent une analyse des chromosomes (caryotype) anormale et/ou sont porteurs d’une des maladies suivantes NE sont PAS acceptés dans notre programme de donneurs.

    Tous les donneurs potentiels
  • Antécédents médicaux familiaux sur trois à quatre générations, examinés par un spécialiste en génétique
  • Analyse des chromosomes (caryotypage)
  • Dépistage des mutations du gène associé à la mucoviscidose
  • Amyotrophie spinale (SMA) pour tous les donneurs actifs depuis janvier 2015. Pour connaître le résultat des tests pour un donneur spécifique, veuillez nous contacter.
  • Perte auditive et surdité non syndromiques (associées au gène GJB2) pour les nouveaux donneurs actifs depuis juin 2016. Pour connaître le résultat des tests pour un donneur spécifique, veuillez nous contacter.
  • Alpha-thalassémie, beta-thalassémie et drépanocytose (analyse par CLHP et hématologie des globules rouges). Moins d’une personne sur 1 000 est porteuse de cette maladie dans la population d’Europe du Nord.

  • Donneurs potentiels ayant des ascendants juifs ou canadiens-français
    • Syndrome de Bloom
    • Maladie de Canavan
    • Analgésie congénitale
    • Anémie de Fanconi de type C
    • Maladie de Gaucher
    • Mucolipidose de type IV
    • Maladie de Niemann-Pick
    • Maladie de Tay-Sachs